Merci à Ste Thérèse !

© 2018 Doyenné de Morez.